La passerelle, Informations et Recueil de témoignages sur la stérilité

Pascale & Christophe - (France - septembre 1998)

Chère Viviane,
Je viens juste de regarder votre site, je l'ai trouvé très émouvant (j'ai pleuré et j'ai ris par moment en lisant les témoignages). Ca m'a fait du bien de lire des gens qui se trouvent dans notre cas.
Ca fait 3 ans que mon ami et moi, nous essayons d'avoir un enfant ! (j'ai 29 ans et mon ami 30) C'est d'autant plus pénible qu'en 1992, enceinte de lui (par accident !), nous avons décidé de ne pas le garder. A l'époque Christophe et moi nous étions à l'université et souhaitions finir nos études avant d'envisager d'être parents. Je me suis donc fais avortée (en voyant dans cet acte un coté Positif : Christophe et moi, on pourrait avoir des enfants ensemble).
Le destin en a décide autrement:de 1996 à 1997, nous avons attendu une bonne nouvelle : sans succès. En mars 1997, j'ai consulté un gynéco pour quelques douleurs pendant mes règles : Bilan de l'écho, un kyste dermoïde de 5 cm de diamètre sur l'ovaire gauche a retirer impérativement. J'ai pensé au cancer, j'ai cru que j'allais mourir. On m'a dit que non et que le kyste ne devait pas m'empêcher d'être enceinte.
Bilan : Retrait du kyste par coelioscopie 1 mois plus tard. Dépression par la suite, en voyant toujours la grossesse ne pas venir... Un an plus tard (1998), prise en charge à l'hôpital, examens, depuis 5 inséminations qui n'ont rien donné.
J'ai encore de l'espoir car tout les médecins me disent que je serais enceinte un jour.
Le plus dur c'est les moments de déprimes: Pourquoi nous ! L'impression d'une vengeance du ciel pour ce bébé que l'on n'a pas gardé !! Les: "laissez faire la nature..." de certaines personnes.
Dans un avenir proche, on va retenter une insémination et si ça rate, on tente la FIV. On espère mais on a aussi très peur que rien ne marche.

A bientôt.
Pascale

Pascale & Christophe sont malheureusement injoignables

Tous les mots colorisés en orange ou mauve vous renvoient au dico.