La passerelle, Informations et Recueil de témoignages sur la stérilité

Muriel & Tommy - (Belgique - Juin 2002)

J'ai 22 ans et cela fait 15 mois que mon mari et moi essayons d'avoir un enfant.

J'ai arreté la pillule en avril 2001 et depuis ce moment-là, je n'ai plus été réglée. Mon gynéco me disait d'attendre un peu, qu'il fallait attendre que la nature fasse son devoir,... Au début, nous ne nous en inquiétions pas plus que ça mais, à la longue, ne pas être réglée n'était pas normal. Notre mariage étant prévu en février 2002, nous nous sommes investis dans cet heureux évènement et n'avons plus trop pensé au problème de fécondité. De retour de voyage de Noces, je retourne voir mon gynécologue qui me dit que ça a assez duré et qu'il va donner mon dossier à un confrère spécialiste de la fertilité. Deux semaines plus tard (les rendez-vous sont très rapides en Belgique), je rencontre ce spécialiste qui me dit que mon problème vient du fait que mes follicules n'arrivent pas à maturité donc il n'était pas possible pour moi d'ovuler. Il me prescrit donc un traitement pour faire grandir mes follicules et un autre produit pour provoquer l'ovulation quand les follicules sont mûrs. Tout ça par piqûres ...

Vu que c'était notre premier espoir, je me suis donné à coeur joie! Je me fais les injections moi-même même si c'est désagréable et je fais contrôler le traitement par prises de sang et échographies. Le premier mois fut important car mes règles sont revenues! C'était une première victoire! Cela voulait dire que j'ovulais enfin correctement. Pendant 2 autres mois, toujours sous traitement, tout se passa plus ou moins bien car j'ai fait une hyperstimulation qui m'a valu une semaine de repos. Vu que rien ne venait, mon mari a fait un spermogramme. Nous avons appris que tout était bon chez lui. Encore un soulagement. Mais toujours pas de grossesse en vue... Il y a 2 semaines, j'ai fait une hystérosalpingographie. Ce fut réellement très douloureux et le médecin m'a dit qu'il y avait probablement des choses qui empêchaient le passage. Après l'examen, il m'a révélé que ma trompe gauche était parfaite et que dans la droite, le liquide mettait plus de temps pour passer mais passait tout de même... Ce mois-ci, nous avons donc des chances que ce soit bon mais avec toutes les déceptions antérieures, il est difficile d'y croire... Ce qui est difficile dans ces moments-là, c'est l'incompréhension des gens, leur gêne, leur pitié parfois. Il est aussi très difficile de voir autour de soi, toutes ces femmes qui tombent enceintes sans se poser de questions... Il ne faut pas croire non plus que c'est la dépression totale car tout espoir est permis et bien réel mais il est difficile de se faire aider et comprendre à part par son conjoint qui vit la même chose... C'est très frustrant de ne pas pouvoir donner à l'homme qu'on aime le plus beau cadeau qu'on puisse jamais offrir, le cadeau fait de l'amour conjugal: un enfant!

Je vous souhaite à toutes et tous beaucoup de courage face à cette terrible épreuve et félicitations à tous ceux qui y sont arrivés!!!

Merci pour ce beau site qui nous permet de nous exprimer.

Muriel


Octobre 2002

Bonjour,

Je vous ai écrit en juin pour vous parler de mon problème de stérilité...

Après mon hystérosalpingographie, j'ai continué mon traitement et, début du mois d'août, nous avons eu l'agréable surprise d'apprendre que j'étais enceinte...
J'avais en effet un retard de 4 jours, donc je suis allée faire une prise de sang pour contrôler mon taux d'HCG (hormone de grossesse) et le résultat était positif. Mon mari et moi étions très heureux mais j'étais cependant assez angoissée car j'avais très peur de perdre ce beau cadeau!

Nous sommes le 7 septembre 2002 et je suis allée faire ma première échographie hier. Nous avons vu notre bébé! Nous avons vu ses membres inférieurs et supérieurs, sa tête, le cordon ombilical, et surtout nous avons vu son petit coeur battre et bébé bougeait! C'était très émouvant.
Je suis actuellement enceinte de 9 semaines, la date prévue de l'accouchement est le 5 avril 2003.
Je sais que le temps sera long jusque là et qu'il sera semé de craintes et d'angoisses mais je suis très heureuse de pouvoir enfin me dire que je suis capable d'avoir des enfants et que notre bébé se porte très bien!

Je vous remercie pour votre site et je vous donnerai des nouvelles au fur et à mesure...

Je souhaite le même bonheur, que ce soit de façon naturelle ou par adoption... L'amour que l'on porte à un enfant est sans limite...

Muriel


Mai 2003

Bonsoir,

Voilà, j'avais témoigné en juin dernier sur ma stérilité et notre difficulté à mon mari et moi d'y faire face... J'avais ensuite fait une mise à jour en octobre pour vous annoncer que j'étais enceinte et que tout se passait bien... Je voulais donc mettre à jour mon témoignage :

Samedi 12/04/2003 à 2h22, notre petit Marty a montré le bout de son nez après plus de 17 heures de travail acharné... Il est en super forme et pèse au jour d'aujourd'hui 4,090 kg... Que de choses ont changé depuis juin 2002 où je vous annoncais mon problème de stérilité, mes stimulations par piqûres, l'examen douloureux (hystérosalpingographie),...

Aujourd'hui, mon mari et moi avons la chance d'avoir notre petit Marty à nos côtés et nous sommes les plus heureux du monde !

Je souhaite le même bonheur à toutes les personnes qui ont des difficultés d'avoir un enfant... Gardez espoir !

Muriel et Tommy


Leur écrire

Tous les mots colorisés en orange ou mauve vous renvoient au dico.