La passerelle, Informations et Recueil de témoignages sur la stérilité

Lou & Greg - (France - Juin 2005)

Je me décide aujourd'hui à vous livrer mon parcours du combattant comme on dit... Quand je lis tous vos parcours les larmes coulent, il y a tellement de sentiments que je connais par coeur, je vous comprends tellement.

Alors voilà, en juillet 2002, nous décidons mon homme et moi de fonder une famille avec l'idée que notre amour va faire venir ce bébé très vite (Quelle illusion ! pfff que j'étais innocente!)... Très vite, j'ai un drôle de sentiment. J'ai des cycles à rallonge et je suis convaincue que j'ai un problème. (là encore, j'étais loin de savoir ce qui allait nous arriver).

Au bout de 6 mois, je consulte une 1ère fois, comme vous toutes, on me dit que je suis jeune et qu'il faut laisser le temps. Ok, oui chef, je m'éxécute et laisse passer une année sans trop m'inquiéter, nous vivions au jour le jour et le désir n'était pas omniprésent. Je ne pleurais pas encore même si je m'inquiétais un peu.

Au bout d'un an, nous consultons "vraiment" ! La batterie d'examens est lancée, hystérographie (hum... pas très agréable, n'est-ce pas?) et puis tout le reste, échographie pelvienne et spermogramme pour monsieur.

Le verdict est vraiment pas terrible :

Pour moi : dysovulation et trompe droite bouchée
Pour lui : quasi azoospermie (seulement dix spermatozoïdes dans le spermograme)

Une belle equipe de bras cassés ! Là, on commence vraiment à flipper, le ciel nous tombe sur la tête, les larmes commencent à monter bien comme il faut. (mais nous sommes loin de mon état d'aujourd'hui)

Le temps de digérer tout ça et une biopsie testiculaire est programée pour monsieur afin de voir s'il y a des spermatozoïdes dans les bourses et un curetage pour déboucher ma trompe.

Les deux interventions sont faites quasi en même temps. De mon côté, tout se passe bien, ma trompe est debouchée et tout va bien, un petit traitement et mes problèmes d'ovulation seront résolus. Par contre, pour lui c'est la véritable catastrophe ; le verdict est sans appel : azoospermie, il faut passer par donneur ou adopter !

Là, je commence à sombrer, je ne sais pas vers quelle direction me tourner, je pleure, je pleure et mon homme se sent coupable. L'horreur. Après beaucoup de reflexion et de discussions ensemble, nous decidons de faire appel à un donneur, nous ferons une I.A.D ! Mais 3 mois plus tard, lors de notre inscription au C.E.C.O.S, nous découvrons des spermatozoïdes dans un spermograme de contröle. Le médecin est horrifié par le comportement du chirurgien qui a pratiqué la biopsie ! C'est une erreur de diagnostic : mon homme n'a pas d'azoospermie mais une oligoasthénospermie extrème (bon bien sûr, c'est pas terrible non plus, mais pour nous c'est l'espoir qui renaît d'avoir un enfant ensemble!)

Nous reprenons donc rendez-vous à notre centre P.M.A et énoncons le problème, confirmation de pathologie, mon homme a bien une O.A.T.S extrême, nous allons faire des F.I.V-I.C.S.I et allons enfin réaliser notre rêve. (Enfin, je l'espérais...)

1ère F.I.V-I.C.S.I en janvier 2005 (nous pleins d'espoirs, nous sommes sûrs que c'est notre solution !)
27 ovocytes, 10 embryons, 2 transferés et 2 seront congelés.
Résultat 12 jours plus tard : Négatif.
L'horreur, j'ai jamais été si malheureurse (enfin si aujourd'hui..), je fait une mini-dépression, je pleure très souvent, j'ai envie de rien, les grossesses des autres me rendent si triste, je veux y arriver moi aussi.

Je remonte en selle très vite en faisant un T.E.C de 2 embryons, résultat encore Négatif. Là aussi, je le prends mal, mais nous partons nous évader au soleil pour 10 jours, tous les deux en amoureux.

Nous sommes donc en route pour la 2ème F.I.V-I.C.S.I, on me dit que je suis jeune, que j'ai toute mes chances pour ce 2ème essai.

Quatre mois après la 1ère tentative, nous faisons donc la 2ème F.I.V-I.C.S.I en mai 2005, là encore, tout se passe bien au niveau de la stimulation, 15 ovocytes, 7 embryons, 2 transferés et 0 congelé. Un peu déçue de ne pas avoir d'embryons congelés mais je me concentre sur ma F.I.V.

Aujourd'hui à 12 D.P.O (10 jours post-transfert), je viens de faire un test, et bien sûr celui-ci est négatif, je suis si triste, c'est encore raté.

Je ne sais pas si je vais encore trouver la force de me relever, il le faut bien, notre désir d'enfant est si grand mais je me dis qu'avec dejà trois transferts de deux embryons et pas de congelés a l'horizon, c'est pas gagné. J'aimerais tellement connaître ce bonheur. Je fais ma prise de sang mercredi, si un miracle se produit, je viendrais vous le dire. Je viendrais mettre mon parcours à jour régulièrement en espérant un jour voir un petit noeud en face de nos pseudos.

Merci de m'avoir lue, ça fait un bien fou !

Lou : 25 ans
Greg : 33 ans
en essai bébé depuis 3 ans


Septembre 2005

Me revoilà. Ma prise de sang de juin etait bel et bien negative. La douleur fût moins intense que les précédentes. Résignation ? Je ne sais pas.

Encore quatre mois de pause, la patience n'a jamais été une de mes qualités mais bien sûr on n'a pas le choix.

Rendez-vous avec le biologiste pour un débriefing sur l'échec : rien à signaler, tout va bien, les embryons sont nombreux, tout se passe bien mais oui mais il n'y a pas de grosesse. Bref. Pas de réponse. En quatre mois, une chose a changée dans notre vie, nous avons un projet qui nous remplit de bonheur, nous voulons adopter, nous avons assister à la première réunion et nous sommes sur le point de renvoyer le dossier, une page nouvelle s'ouvre a nous, un nouvel espoir.

En parallèle, nous continuons les F.I.V, je commence mes piqûres demain pour la troisième tentative. Je n'ai pas du tout mais pas du tout fait mon deuil de grosesse, je vais encore m'acharner quelques temps !

J'espère que le bonheur n'est plus très loin, je mise beaucoup sur cette 3ème tentative qui se fera cette fois avec un transfert de blastocytes (1 embryon qui a dejà 5 jours et qui selon les statistiques a plus de chances de s'implanter)

Je vous dis à très bientôt avec les résultats de cette 3ème F.I.V.

Lou


Juin 2005

Comme promis à tous, je viens vous donner de mes nouvelles de ma 3ème FIV. Tout s'est bien déroulé, 16 ovocytes ont été ponctionnés, nous avons obtenus 8 embryons et 2 nous ont été transférés à J3, comme d'habitude pas d'embryons assez beaux pour etre congelés.

L'éternelle attente. Toujours pleine d'espoir. et paf ! pour la 1ère fois c'est positif ! Nous n'en croyons pas nos yeux ! C'est merveilleux, on appelle le coeur serré le laboratoire et elle nous annonce un résultat positif.

Mais comment ça peut nous arriver à nous ? On est sur notre nuage, en attendant la 1ère échographie qui aura lieu fin novembre. J'espère que tout ira bien. Je risque d'enfin avoir mon noeud en face de notre temoignage.

Bon courage à tous ! Je vous souhaite le même bonheur !

Lou


Janvier 2006

Bonjour à tous, un petit message pour vous dire que ma grossesse se passe bien, je suis si heureuse, nous sommes si heureux. Toutes ces epreuves enfin recompensées. Nous avons encore du mal à réliser que nous allons enfin devenir parents. Je crois que je r&aliserais le jour où je tiendrais ce bébé dans mes bras, mon bébé. Mon ventre s'arrondit de jour en jour, jamais je n'aurais cru vivre ce privilège.

Je vous souhaite à tous et à toutes de vivre le même bonheur.

Lou & Greg


Avril 2007

J'ai enfin droit à mon petit noeud rose. J'ai tellement parcouru les témoignages qui avaient un petit noeud en face de leurs pseudos, ca me donnait de l'espoir.

Aujourd'hui je suis comblée, de bonheur, avec notre petite Salomé, née le 15 juillet 2006. Je suis a ses côtés tout les jours, je vis un truc terrible, une véritable fusion avec ma fille.

Je vous souhaite à tous le meme bonheur, et surtout à vous, Viviane & Vincent, j'espère qu'un petit bout viendra égayé votre foyer après toutes ses souffrances.

A bientôt.

Lou


Leur écrire

Tous les mots colorisés en orange ou mauve vous renvoient au dico.