La passerelle, Informations et Recueil de témoignages sur la stérilité

Catherine & Loïc - (France - février 2002)

Bonjour à tous,

Je m'appelle Catherine et mon mari se nomme Loïc. Cela fera bientôt 8 ans que nous sommes ensemble. Nous nous sommes marié en Août 1999, nous habitons en France.

J'ai arrêté la pilule fin octobre 1999 et je ne suis toujours pas enceinte 2 ans et demi après.

Que de choses à vous dire !!! J'ai toujours eu des cycles réguliers avec ou sans pilule. Hors à l'arrêt de la pilule le retour de mes règles c'est fait attendre. Elle ne sont revenu qu'au mois de Janvier 2000 et sous l'action d'un médicament Luténil donné par mon médecin généraliste. Après 1 an de Lunténil et toujours aucun résultat, nous sommes allez ma nouvelle gynéco (février 2001), avec trois courbes de températures en main qui montrent chacune une ovulation mais une phase post-ovulation assez courte (10 à 12 jours).

Ma gynéco nous fait alors passer les examens nécessaires (échographie pelvienne, hystérographie , test post coïtal, spermogramme). A chaque examen le résultat est le même "tout va bien, vous n'avez pas à vous inquièter." Ok mais pourquoi cela ne marche ?? Je n'ai toujours pas de réponse aujourd'hui. Suite aux examens, j'ai pris Duphaston pendant 6 mois qui a eu pour seul résultat de ma faire prendre du poids. Mais toujours pas de bonne nouvelle. Puis nous avons fait un break de 6 mois, jusqu'au 4 Janvier 2002, ou nous sommes retourné voir ma gynéco. Elle nous envoie voir un spécialiste des F.I.V car elle ne peut expliquer le pourquoi et ne sait plus quoi faire pour nous. Evidemment, il faut encore attendre. Le RDV est fixé au 20/03/02. J'attends cette date avec impatience. Aujourd'hui nous sommes à J-23.

Bonne chance à tous.

Catherine


Avril 2002

Bonjour à tous,

Je viens vous donner des nouvelles. Nous avons le spécialiste Mercredi 20/030/02. Je dois passer une coelioscopie le 02/04/03. Suite aux résultats, le dct va choisir la méthode à appliquer dans notre cas IAC ou FIV.

Je vous tiens au courant.

Catherine


Mai 2002

Bonjour à tous.

Je viens juste vous donner les résultats de ma ceolioscopie. Je n'ai aucun problème et c'est bien là le soucis. Ni mon mari ni moi n'avons de problème. Alors pourquoi cela ne fonctionne pas. Bonne question n'est-ce pas !

Bon ce n'est pas grave. Il faut garder le moral. La suite des évènements ce situe le 27/05/02. Nous avons RDV avec le spécialiste pour décider de la méthode à mettre en place pour que l'on soit enfin parent.

Courage et bises à tous.

Catherine


Juin 2002

Bonjour à tous.

Je viens vous donner des nouvelles. Nous nous lançons des les IAC. Le temps de passer les examens et nous devrions attaquer cet été. Si cela ne fonctionne pas après 3 ou 4 Nous passerons au FIV.

Voilà, bonne chance à tous.

Catherine.


Novembre 2002

Bonjour,

Cela fait un petit moment que je n'ai pas donné de nouvelles. Donc je remédie à cela. En Juin 2002, je vous disais que nous nous lancions dans les IAC.

En fait, au jour d'aujourd'hui, on n'a toujours pas commencer. Loïc a du refaire 2 fois les examens suite à une petite infection. Nous allons donc normalement commencer en Octobre si tout va bien. Je stresse un peu, j'ai l'impression de partir à l'aveuglette sans savoir comment cela va se passer. Je déteste cette impression de ne pas maîtriser le déroulement. C'est pas grave, je vais découvrir. Pour l'instant le moral est au beau fixe. On va voir par la suite.

Je vous tiendrais au courrant.

Bises à tous.

Catherine & Loïc.


Décembre 2002

Bonjour

Je viens vous donner des nouvelles de l'IAC d'Octobre. Bon pour faire bref, elle n'a pas marché. Déprime Samedi, et motivée dimanche pour recommencer. Donc suite au prochain épisode. Je devrais recommencer ce mois-ci.

Bises à tous et merci aux nombreuses personnes qui m'ont témoignés leur soutien.

Catherine et Loïc


Janvier 2003

Bonjour à tous

Je viens vous donner des nouvelles, j'ai raté la mise à jour de décembre, ce n'est pas grave cela sera pour Janvier. Notre second IAC est aussi résultée par un échec. Cet échec m'a complètement anéantie. Je me sens vide de l'intérieur. Plus rien ne m'intéresse et tout m'agace. Je ne vois pas le bout de ce cauchemar. Cela fait 3 ans et presque 2 mois que nous essayons (presque 40 mois). Nous n'avons aucuns problèmes, pas le moindre petits soucis si cela apparaît être une chance, c'est un calvaire pour moi de ne pas savoir POURQUOI cela ne marche pas.

Ayant des problèmes familiaux, je ne peux me permettre de craquer et de me laisser aller à mon désespoir. Je dois rester forte ou faire semblant. Ce n'est pas évident tous les jours.

Côté bébé, nous allons faire notre 3ème et dernière IAC en Janvier. Nous avons RDV le 13/02/03 avec le gynéco de PMA pour faire le point et j'espère bien passé aux FIV comme prévue dès que possible.

Bonnes fêtes à toutes et tous. Et surtout Joyeux Noël.

Catherine et Loïc


Février 2003

Bonjour à tous

Je viens mettre à jour notre histoire. Cela devient presque un roman à épisode. Donc le dernier en date, c'est l'échec de la 3ème IAC. Cela n'a pas été une surprise. La stimulation n'a pas été très réussie, 3 "gros" follicules mais de 15 mm donc pas si gros que ça. De plus, le gynéco, qui n'est d'ailleurs pas très humain, a fait l'insémination 44 heures après le déclenchement a lieu des 36 heures. Donc tout est allé de travers. Il a même fallu que je me fâche pour qu'il fasse l'IAC car il nous a pris entre deux rdv. Sa super secrétaire ne lui avait pas dit que nous étions là. Je ne comprends pas que des médecins aussi peu humain soit censés aider à donner la vie.

Bref, après ce nouvel échec, nous avons fais le point avec le doc et avons insisté pour passer à l'étape suivante : la FIV. Cette FIV devrait commencer en Mars 2003.

Suite au prochain épisode.

Catherine et Loïc


Mai 2003

Comme je vous le disais en Février 2003, en Mars nous avons fait commencer un traitement vu d'une FIV. Ce traitement c'est bien déroulé, il a duré tout le mois de mars et le 01/04/03, nous avons fais le ponction.

Cela a donné 9 embryons. Nous avons très content de cette nouvelle. Cela signifie que la fécondation marche. Une étape de passé et une sacré étape. Jusqu'à ce jour nous ne savions pas si cela était possible. Donc c'est déjà une grande victoire.

Au bout de 4 jours, nous avons fais le transfert de 2 embryons (les 7 autres sont au congélateur). Je suis resté dans mon canapé pendant 10 jours sans rien faire et très sereine. Comme si je sentais....

Le lundi 14/04/03, je fais donc la pds de résultat. J'appelle le secrétariat, je tombe sur la remplaçante de la secrétaire qui m'annonce négligemment que c'est positif. Je pense qu'elle n'a pas compris le sens de ce qu'elle venait de me dire. J'étais aux anges et en pleurs....

Mais cela n'a pas durer très longtemps. Le mardi de la semaine suivante, re-PDS pour contrôler l'évolution du taux de BhCG. Et là catastrophe, il n'ai pas monté, il est passé de 53 à 50. J'ai beaucoup pleuré mais cette fois de désespoir car j'ai tout de suite compris ce qui se passait.

Le vendredi, re PDS qui confirme le faite que je vais faire une fausse-couche qui d'ailleurs à eu lieu dans la nuit du vendredi au samedi. Je n'ai jamais eu aussi mal au ventre de ma vie. Et j'étais seule, mon mari est boulanger, il était au travail. Je crois que je me rappellerai de cette nuit toute ma vie. J'ai perdu mon bébé à 4sg. J'avais fais la grave erreur de le voir lors d'une écho.

Aujourd'hui, je fais le bilan de cette première FIV, il est plutôt positif. J'ai perdu mon bébé mais nous avons franchi deux nouvelles étapes dans la conception. Nous avons obtenu des embryons et un début de grosses (presque 1 mois). En 3 ans et 7 mois, nous n'avions jamais franchi ces 2 étapes.

En juillet, nous allons faire un transfert d'embryons congelé, qui j'espère marchera et teindra pendant au moins 8 mois....

Bises à tous.

Catherine & Loïc.


Février 2004

Que de jours sont passé depuis mon dernier témoignage. Ma fausse couche a été très très dure à encaisser. Je n'ai relevé la tête qu'en Septembre 2003. J'ai beaucoup déprimé, pleuré, je me suis refermé sur moi-même.

Et puis le 02 Septembre 2003, nous avons rendez-vous dans un nouveau centre de PMA, je ne pouvais plus supporter mon gynéco ni sa secrétaire sans tatc. Dans ce nouveau centre, nous sommes très bien entouré, plus de secrétaire, mais des sages femmes, spécialisées dans les problèmes de fertilité. Ma nouvelle gynéco est très gentille et me redonne espoir. Nous ferons une FIV avant Noël. Je suis contente et j'attends avec impatience le début du traitement. Je SAIS que celle-ci sera la bonne, c'est obligé, vu que la dernière cela a marché.

Je début mon traitement en Novembre, tout se passe bien, je réponds super bien comme d'habitude. Vers la fin du traitement, j'ai quand beaucoup mal au ventre et j'ai du mal à marcher. En fait, je fais une hyperstimulation. On fait le ponction le 17/12/03, on a obtenu 25 follicules, 20 embryons. On me transfert 2 embryons le 19/12/03 et on congèle les 18 autres.

Et là, l'attente commence, l'attente insupportable et longue, trop longue. Je fais ma PDS le 30/12/03 pour le résultat mais je connais mon corps, je sais déjà que cela n'a pas fonctionner. Effectivement, c'est négatif. Je m'effondre, j'avais tellement d'espoir dans cette FIV. De plus, ma meilleure amie m'a annoncé, en Novembre, qu'elle est enceinte. De nouveau, je m'enfonce dans la déprime et j'ai du mal a retrouver le goût de vivre. J'écris une longue lettre à mon amie pour lui expliquer tout cela et je me sens mieux. Je me sens revivre.

Je vois ma gynéco qui me dit que vu l'hyperstimulation, il y avait peu de chance que cela marche. J'aurai bien aimé qu'elle me le dise lors du transfert d'embryons que je ne me fasse pas trop d'illusion.

Nous devons faire un transfert d'embryons (2 ou 3) en Mars/Avril 2004. J'attends avec impatience. Si cela ne fonctionne pas, on pense se lancer dans l'adoption en parallèle.

Voilà je vous embrasse tous.

Catherine


Mars 2005

Mon dernier témoignage date de février 2004. J'ai souvent pensé à La Passerelle mais je n'ai pas eu le courage d'écrire. Aujourd'hui j'ai enfin décidé de prendre ma plume et de vous donner des nouvelles.

Alors effectivement nous avons fait un TEC (Transfert d'Embryons Congelés) en avril 2004 qui n'a pas marché.

Voulant à tout prix ne pas perdre de temps, j'ai insisté pour en refaire un tout de suite derrière. Mais mon corps m'a rappelé à l'ordre. J'étais épuisée et je ne répondais pas du tout au traitement alors que d'habitude je dois faire attention à l'hyperstimulation. Donc on a arrêté le traitement et j'ai laissé mon corps ce reposé.

Nous avons recommencé en mai/juin avec un transfert de 2 embryons le 02/06/04. Le 16/06/04 j'avais une prise de sang positive. Nous étions très anxieux et très prudents. La grossesse se déroulait plutôt bien. Mais le dernier jour de la 11 SA, j'ai perdu du sang. Nous sommes allez aux urgences. Je faisais une fausse-couche. J'ai eu droit à un curetage. Le moral en a pris en coup mais pas tant que ça. Je m'étais forgé une carapace et j'avais décidé de ne croire à cette grossesse qu'après le 3° mois.

Après cette seconde fausse-couche, nous avons eu droit à un bilan pour fausse-couche (caryotype et analyse de sang en tout genre). On a découvert que j'étais positive au anti-corps antinucléaire. C'est à dire que je fabrique des anticorps contre mon corps et ceux-ci s'attaque aussi aux embryons. Ce serait peut-être une explication à mes fausse-couches.

Nous retentons un TEC, en novembre en même temps, je dois refaire un bilan sanguin pour confirmer la présence des anticorps. Le TEC est négatif mais par contre les anticorps eux sont toujours là.

Donc, lors du TEC de décembre, nous ajoutons un traiitement (Aspégic nourrisson) qui permettra d'annuler l'effet des anticorps. Le transfert est fait le 18/12/04 avec des embryons (3) qui ont été congelés 1 an avant (le 19/12/03).

L'attente de 16 jours est parsemé d'angoisse et de moment de découragement, surtout qu'après chaque effort je pers un peu de sang.

Puis le 31/12/04, je fais ma prise de sang qui est positive. Je suis de nouveau enceinte. Mais je ne crie pas victoire. Nous sommes suivis de près, on refait 2 prises de sang pour contrôler l'évolution du taux et j'ai une échographie tous les 15 jours.

Voilà, aujourd'hui le 29/03/04, je suis à 16 SA + 5J, soit 3 mois 1 semaine et 5 jours de grossesse révolue. Je commence seulement à croire que peut-être enfin je vais être maman.

Ce parcours a été très long pour nous (5ans et 3 mois) et n'est pas terminé. Tant que mon bébé ne sera pas né et en bonne santé, je crois que je ne vais pas totalement y croire.

Je vous souhaite tout le courage possible et que tous vos voeux se réalisent.

Bisous

Catherine et Loïc


Février 2006

Mon dernier témoignage date de Mars 2005. C'est loin, presque un an. Le temps passe vite. Ma grossesse s'est dans l'ensemble bien déroulée. L'accouchement était prévu pour le 16 septembre 2005. Mais mon amour est né le 13 septembre 2005 par césarienne car il se présentait par les pieds. Il s'était retourner après la dernière échographie.

Il est né le 13/09/05 à 5h55, 3kg550 pour 50 cm. Il est adorable et fait notre bonheur.

Nous avons subi et enduré beaucoup de chose pour arriver à serrer contre nous notre petit coeur. Mais nous ne regrettons rien.

Je vous souhaite à tous de vivre cela.

Bisous

Catherine


Leur écrire

Tous les mots colorisés en orange ou mauve vous renvoient au dico.