La passerelle, Informations et Recueil de témoignages sur la stérilité

Info +

Le Distibilbène > et la fertilité

Durant trente ans, de 1950 à 1977, plusieurs femmes enceintes se sont vues prescrire du Distilbène, une hormone de synthèse, destinée à prévenir les fausses-couches, la prématurité de leur enfant.
Non seulement inefficace pendant la grossesse, il a de plus provoqué chez les enfants nés des dommages nuisant à leur fertilité et à leur possibilité de mener une grossesse à terme.

Principalement touchées, un certain nombre de ces filles issues de grossesse sous Distilbene, sont atteintes d'anomalies génitales : problème anatomique de l'utérus, difficultés à être enceintes ou à mener une grossesse à terme à cause de fausses-couches, de grossesses extra-utérines.

On connaît mal les conséquences de la prise de ce médicament chez les garçons mais on pense qu'elle peut être la conséquence d'anomalies uro-génitales mais sans conséquence sur la fertilité.

Désormais, le Distilbène n'est plus prescrit aux femmes enceintes et ce depuis 1977, en France.

Merci à Sylviane pour sa collaboration amicale.

Info +

A visiter le site personnel de Sylviane, une dame victime du Distilbène

Nota

Dossier crée par Viviane, pour La passerelle.

Les informations contenues dans cette rubrique sont données à titre indicatif.
Il est conseillé de consulter un médecin pour de plus amples informations.
Merci de votre compréhension